Locaux à vélos en résidence d’Office Public de l’Habitat

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 4344 (3 par jour)
Fiches de Cas « Vélo et Logement »

Locaux à vélos en résidence d’Office Public de l’Habitat

Dans une résidence de Grand Lyon Habitat, 4 locaux communs de 50 à 80 m² ont été transformés en locaux à vélos pour 131 logements.

Cette opération a fait l’objet de la publication en octobre 2009 d’une fiche de cas par le CERTU.


Positionnement de l’information : Stationnement des vélos dans l’habitat collectif ancien

Cibles visées : Offices Publics de l’Habitat, Entreprises Sociales de l’Habitat, ANRU, pouvoirs publics en charge du logement et des politiques cyclables

Contexte : La résidence construite dans les années 1970 se compose de 7 bâtiments. Elle est située en bord de Saône, à la périphérie nord de l’agglomération lyonnaise. Cette résidence possède des espaces verts et des parking privatifs. Des aménagements cyclables existent ponctuellement le long du quai de Saône.

Citations ou liens web : Fiche de 3 pages établie en octobre 2009 par le CERTU téléchargeable en format PDF

Mots clés : Local à vélos - Immeuble ancien - Locaux communs - Réaffectation

Statut de l’info : Fiche de cas © 2009 Certu diffusable librement par téléchargement La reproduction partielle du document doit être soumise à l’accord préalable du Certu.

Interlocuteurs locaux mentionnés ou concernés : Josiane LAVILLE, CETE de Lyon

Texte de référence : Dans les immeubles de Grand Lyon Habitat, l’ouverture du local à vélos est conditionnée par l’expression d’un besoin réel des habitants et un usage qui n’engage pas la sécurité de l’immeuble.

La plupart des immeubles du parc de Grand Lyon Habitat peuvent abriter un local collectif pour garer les vélos : soit les immeubles en sont déjà pourvus, soit une cave bien placée peut être aménagée, soit un abri peut être annexé à l’immeuble. L’organisme s’efforce toujours de trouver une solution.

La demande doit provenir des locataires par le relais de l’association de quartier. Cette demande englobe le plus souvent les 2 roues motorisés, ceux – ci pouvant être acceptés si le local est pourvu d’une ventilation. L’accord de la majorité des locataires est nécessaire. Les règles d’usage sont précisées, notamment vis-à-vis du garage des 2 roues motorisés ou des quads, et du dépôt des encombrants qui reste toujours interdit. Le risque d’incendie est une préoccupation très forte, et une utilisation abusive du local peut entrainer sa fermeture.

Fiche de cas établie par :

Josiane LAVILLE, CETE de Lyon

Jean-Charles POUTCHY-TIXIER

le 1er février 2010


Voir en ligne : Local vélos dans un immeuble locatif social public du Grand Lyon à Fontaines-sur-Saône

le 1er février 2010 par Redaction Voirie-Pour-Tous
modifie le 8 décembre 2013